Incontinence

Que veut dire incontinence ?

Le mot Incontinence possède plusieurs significations. Nous commencerons par celle qui se rapporte à la santé. Puis nous étudierons brièvement les autres sens.

incontinence
Crédit : Guitguit

Dans le domaine de la santé, l’incontinence est l’impossibilité de retenir son urine ou ses selles. On emploie ce mot principalement pour les personnes âgées, mais cela peut toucher un individu à n’importe quel age.

Chez les bébés, l’incontinence est naturelle et c’est pour cela que les parents doivent prévoir les fameuses couches. Lorsqu’un enfant est en age d’être propre mais a toujours du mal à ne pas souiller ses vêtements, on parle plutôt d’énurésie.

La cause principale d’une incontinence urinaire est un problème au niveau des muscles qui se situent autour de la vessie. Par exemple une faiblesse des muscles, une hyperactivité ou une mauvaise coordination de plusieurs muscles. Ce dysfonctionnement est rarement dangereux pour l’individu, cependant il est source d’inconvénients gênants.

L’incontinence fécale est principalement due à un problème aux muscles ou aux nerfs situés au niveau du rectum et de l’anus.

L’accouchement peut entrainer une incontinence urinaire ou fécale. Bien que l’accouchement soit une étape naturelle de la vie, il peut entrainer des dysfonctionnement au niveau de la régulation des émissions d’urine ou de selles. Généralement, tout rentre dans l’ordre après quelques semaines.

Il existe des protections adaptées à ce trouble. Elles se présentent sous la forme de culottes ou de serviettes. Pour le femmes, il est possible d’utiliser une sonde de rééducation périnéale. Il s’agit d’un petit appareil qui se présente sous plusieurs formes et qui va participer à la musculation du périnée.

 incontinence : sonde de rééducation périnéale

Commandez cet article

On l’a vu en introduction on peut utiliser ce mot de façon plus imagée pour lui donner un autre sens. Une des utilisations les plus fréquentes concerne l’expression «incontinence verbale». Il s’agit de l’impossibilité de se retenir de parler. On l’emploi en général de manière à critiquer une autre personne. C’est ainsi une façon de dire que la personne en question parle beaucoup trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *